Comment acheter un terrain ?

La plus grande erreur que font les gens lorsqu’ils achètent un terrain est d’acheter le terrain le moins cher possible. Il est toujours possible de trouver de bonnes affaires. Cependant, la loi de l’offre et de la demande joue contre vous. La plupart du temps, vous devrez suivre une procédure éprouvée.  Beaucoup de gens veulent savoir exactement “Comment acheter un terrain”. Il existe des directives que tout le monde devrait suivre lors de l’achat d’un terrain. Vous envisagez donc de faire un achat de terrain ? Un terrain peut souvent être un bon investissement, selon l’emplacement et/ou la taille de la propriété.

Il y a quelques points importants à prendre en compte lorsque vous achetez un terrain. Posez-vous certaines de ces questions et faites vos recherches :

La propriété est-elle bien située ? À quoi ressemble le quartier ?

C’est important pour des raisons d’investissement et de revente future. L’emplacement souhaitable peut dépendre de l’état du quartier ou de la distance par rapport aux commerces ou aux activités de loisirs. Si le voisinage n’est pas souhaitable, cela peut affecter la valeur future de la propriété.

La valeur du terrain s’apprécie-t-elle suffisamment dans cette zone ?

Cela est également lié à l’emplacement. Certaines zones s’apprécient beaucoup plus vite que d’autres. Par exemple, une propriété en bord de mer peut s’apprécier à un rythme plus élevé qu’une propriété hors de l’eau. De même, les terrains situés dans des zones plus peuplées et offrant de bonnes possibilités d’emploi conserveront leur valeur et s’apprécieront plus rapidement que les terrains situés dans les régions plus pauvres du pays.

Quelles sont les restrictions en matière d’utilisation des terres ?

Ces restrictions peuvent être de type comté, canton, agricole, commercial ou associatif. Par exemple, certaines régions peuvent interdire l’installation de maisons mobiles sur les propriétés. Il s’agit d’une restriction courante dans de nombreuses régions. D’autres zones peuvent restreindre la taille ou la couleur de votre maison. Les restrictions varient en fonction de l’emplacement de la propriété.

S’il s’agit d’une grande parcelle de terrain, peut-elle être divisée ?

Si vous achetez une plus grande parcelle de terrain à des fins d’investissement, vous pouvez vous assurer que la propriété peut être divisée. Sans droits de division, la propriété ne peut rester qu’une seule parcelle et ne peut pas être vendue en plus petits morceaux. Les lois sur le partage des droits sont très variées, par État et souvent par canton, en fonction du zonage local.

La propriété est-elle assortie de droits miniers ?

Pour les grandes parcelles de terre, cela peut être une question importante selon la région. Souvent, les petites parcelles, comme celles de 3 ou 4 hectares, peuvent ne plus avoir de droits miniers. Parfois, ces petites parcelles de terre auront toujours ces droits, mais c’est rare. Avec des parcelles de plus de 10 ou 15 hectares, il y a beaucoup plus de chances que les droits miniers soient maintenus. Parfois, la seule façon de savoir si la propriété conserve tous les droits miniers est de faire une recherche sur les minéraux. Cette recherche peut être effectuée par des compagnies d’assurance de titres expérimentées dans ce type de recherche. Cela peut parfois être très coûteux et nécessiter beaucoup de recherches. Dans ce cas, il peut ne pas être rentable de faire effectuer une recherche.

Si une propriété possède toujours les droits miniers intacts, mais que le vendeur ne les donne pas à un acheteur, je m’interroge sur les raisons pour lesquelles il voudrait les conserver. Dans de nombreux cas, un acheteur se retirera d’un achat simplement parce que le vendeur ne lui cédera pas ces droits sur le terrain.

Y a-t-il beaucoup d’activité dans la région avec des puits de gaz ou de pétrole ?

Si la propriété est située dans une zone où il y a peu ou pas d’activité, le risque sera probablement minime. Il vous appartiendra de décider si vous êtes à l’aise d’acheter une propriété sans ces droits. Dans la plupart des cas, un acheteur est à l’abri de l’installation de puits sur sa propriété, mais il n’y a jamais de garantie.

Si la propriété n’a pas accès aux égouts publics, y a-t-il des avantages ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un test d’avantages ? Un test d’avantages est généralement effectué par le service de santé local pour déterminer si un système d’égout souterrain peut être installé sur la propriété. Pour ce faire, il faut percer des trous de 1 à 2 mètres autour de la zone souhaitée de la propriété où l’on souhaite installer le système. Le département de la santé vous indiquera quel type de système peut être installé sur la propriété, le cas échéant.

Si la propriété ne présente pas d’avantages ou n’est pas adaptée à une fosse septique modifiée, la valeur de la propriété s’en ressentira fortement et vous ne pourrez plus jamais construire sur la propriété. Dans certains cas, une fosse septique enterrée est autorisée sans champ d’épuration, mais cette autorisation varie en fonction des règles en vigueur dans chaque État et/ou comté. Dans les régions où il y a beaucoup de roches ou d’argile, ces systèmes sont courants.

Quelle est la profondeur des puits d’eau dans cette zone ?

Si vous envisagez un jour de faire forer un puits sur une propriété, il peut être judicieux de vous renseigner sur les profondeurs moyennes des puits dans la région. Un puits extrêmement profond peut être très coûteux à faire forer.

La propriété a-t-elle été arpentée ?

Il est toujours bon de faire expertiser un bien immobilier avant ou après son achat. C’est particulièrement vrai si vous prévoyez de construire à proximité d’une limite de propriété dans le futur.

Souvent, une ancienne clôture peut être considérée comme la limite de la propriété, alors qu’en fait, elle peut se situer à quelques mètres ou plusieurs mètres d’un côté ou de l’autre de cette clôture. La meilleure façon de déterminer la limite réelle de la propriété est de faire appel à un géomètre professionnel pour marquer ces lignes pour vous. Selon votre région, cela peut coûter de plusieurs centaines à plusieurs milliers de dollars.

Il est évident qu’il n’est pas facile de trouver un terrain idéal pour votre construction. Cela exige un investissement important en temps et en ressources. Cependant, si vous suivez les lignes directrices énoncées dans cet article, vous trouverez votre terrain. Le gain en vaut la peine et durera toute une vie. Faites donc vos recherches avant d’acheter votre terrain et vous en serez reconnaissant.